Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  Nombre de membres 242 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Visites

 158727 visiteurs

 8 visiteurs en ligne

Recherche
 
Fermer
Recherches en sciences conatives

Recherche
 
Fermer
Liens

Si le lien ne fonctionne pas, contactez le webmestre pour l'en informer.

Déplier Fermer  AUTRES CHAMPS D'APPLICATION

Extrait Wikipedia : "En psychologie du comportement des consommateurs"

La composante conative désigne le comportement du consommateur et concerne les actions conscientes du consommateur. Les difficultés rencontrées pour relier les composantes cognitive et affective avec le comportement réel d’achat du consommateur conduisent les chercheurs à retenir comme indicateur de la composante conative « l’intention d’achat » (Filser, 1994). Cela pousse à l'action d'acheter.

Les deux autres composants

  • La composante affective prend en compte les motivations du consommateur lors de son processus de choix d’un produit parmi plusieurs disponibles (Lefkoff-Hagius et Mason, 1993). Compte tenu de la difficulté du recueil de ces éléments subjectifs, les jugements de préférences sont retenus pour caractériser de façon globale l’évaluation affective du consommateur lorsqu’il est confronté au choix d’une marque (Creusen et Schoormans, 1997).
  • La composante cognitive regroupe les croyances du consommateur qui conditionnent les comparaisons entre les produits envisagés (Cooper, 1983). Ces croyances sont structurées autour des attributs des produits. L’évaluation cognitive du consommateur repose sur les jugements de disparités perçues par le consommateur entre différentes marques (Cooper, 1983).

Pour une synthèse : cours de marketing fondamental

Hyperlien    Site web

Édito

Les pédagogies fondées sur la mobilisation considèrent, comme le disait Edouard Claparède (Psychologie de l’enfant et pédagogie expérimentale, p.252), qu’il ne s’agit nullement de permettre à l’autre de « faire tout ce qu’il veut, mais de vouloir tout ce qu’il fait ». Ici, nous nous attachons à penser, à dire et à faire vivre des expériences porteuses de significations du point de vue de celui qui les vit, celles qui se partagent dans une véritable culture de la rencontre, autant que celles qui permettent aussi, parfois, de tracer son propre chemin. Dans cette voie,

  • le pluriel et le singulier se conjuguent,
  • les modèles pédagogiques s’étudient dans leurs complémentarités,
  • enfants et adultes sont considérées comme des personnes, autrement dit « des êtres sociaux, ce qui permet de se sentir "je et nous" »(L.Not, Regards sur la personne, 1988, p.17).

Bienvenue donc sur un site consacré à nos travaux, propositions et témoignages de ce qui n’a de nouveau que la mise en relation de ce qui existe déjà, dans la perspective que chacun puisse vivre des expériences qui le conduisent à faire et à penser encore autrement.

Le conatus, un concept d'origine philosophique

couvPrincipes.pngLes principes d'une pédagogie socio-conative

image-precision-MAPE.png

Le modèle d'analyse du parcours d'expérience (MAPE, 2018)

image-verbes-obj-MAPE.png
Quelques verbes pour situer l'activité des élèves (outil de formulation des objectifs)

mobilisation.png

Vos élèves sont-ils mobilisés ? Apprendre à les reconnaitre

3SystemesDeReference.pngUne évaluation qui met en évidence le progrès plutôt que la réussite

personne.png

Vos élèves se sentent-ils considérés comme des personnes ?

croisement-Ressources-certitudes.png

Eduquer à l'incertitude, oui mais comment ?

PCF.png

Et pour mieux comprendre la complexité et la richesse du système éducatif...

Les figures de la pédagogie qui ont influencé nos conceptions de l'hétérogénéité
L'éducation inclusive en question
La formation des enseignants, pour mieux comprendre là où nous en sommes
Texte à méditer :   C'est donc à une vaste expérience de recherche-action déjà entreprise par certains en Italie, en Amérique latine et en Suisse,
que nous convions les professeurs d'écoles et les professeurs d'éducation physique, dans le respect et l'application des textes officiels
actuels. Cette démarche est conforme à la conception épistémologique de Bachelard : partir d'une théorie scientifique initiale, la
confronter aux expériences pratiques et, compte tenu des résultats obtenus, y apporter les modifications qui s'imposent. Sur le plan institutionnel, la logique voudrait que l e lieu universitaire de cette réflexion pédagogique se situe en Sciences de l'éducation.
SOURCE : Le Boulch, Jean. Le corps à l’école au XXIe siècle. 1re éd. Pratiques corporelles. Paris: Presses universitaires de France, 1998.   
Le Boulch